"

Programme des conférences Pet's & Vet's Packaging Forum

Cliquez ici pour aperçu PDF

Mercredi 4 Février - Pet's Packaging Forum

Ouverture de l'exposition

09:30-11:30 ME1 - Le packaging Pet’s Food: quels enjeux?

Chair: Jean-Luc POIRIER, Packaging Procurement & Technical Development Manager France, MASTERFOODS STD

9:30 Le pack « produits secs » performances, favoriser l’acte d’achat

Les emballages pour le petfood font face aux mêmes contraintes que ceux pour l’alimentation humaine, évoluant dans un marché fortement concurrentiel, le pack est un élément clés de différenciation au moment de l’acte d’achat, mais aussi pendant l’utilisation du produit qu’il doit préserver jusqu’à son utilisation finale. Au cours des années le pack pour petfood a constamment évolué, boite métallique, alu tray, easy open, pochons pour le wet ; passage progressif du papier au plastique et aux systèmes de re-fermeture pour le dry, les nouvelles attentes consommateurs se dirigent maintenant vers une miniaturisation des portions et une meilleure fonctionnalité du pack. En conséquence, les fabricants doivent faire preuve de créativité dans un environnement de plus en plus contraint par la nécessité environnementale, la sécurité alimentaire, la raréfaction des ressources, etc. de ce fait plutôt que d’être des freins à l’innovation, nous voyons dans le groupe Mars, des opportunités de créer de la différence et de la valeur durable auprès de nos consommateurs.

09:45 Me1.2 - Conférence d’ouverture « Santé et alimentation des animaux »

Pr Bernard PARAGON, Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, France

10:00 Me1.3 - Les poches, les complexes, la prise en compte de l’environnement

Cyrille BILLOUARD PhD, Responsable R&D, Gascogne Sack, France

• Les matériaux utilisés à ce jour

• Le nouveau matériau proposé

• Le nouveau matériau proposé

• Performance barrière, aptitude au contact

• Impact environnemental et recyclage

• Perspectives d’utilisation

10:15 Me1.4 - Les sacs en papier vs les sacs en matière plastique

Massimo BEGGIO, Sales Director, Sacchettificio Nazionale G. Corazza Spa, Italy

Comment créer l’image de marque la plus appropriée grâce aux matériaux choisis: quelle forme pour les packs, quelles solutions de design; comment bien positionner la marque sur le marché. L’accent sera mis sur les principaux conditionnements de petite, moyenne et grande taille disponibles et notamment sur les matériaux, les formes, les possibilités d’impression et les options, qui permettent de diversifier votre offre sur le marché.

10:30 Me1.5 - Les techniques d’impression

Steve COULSON, Director, Takigawa Corporation, Canada

10:45 Me1.6 - Refermeture pour sacherie Pet Food: technologies Slider et Press to Close

Marc LE PECHON, Senior Sales Manager Europe - Presto Slide-Rite® Products, France

SLIDE-RITE® PRESTO, leader mondial de la refermeture Slider depuis plus 16 ans, vous présentera les différentes solutions de sacheries développées avec nos partenaires pour répondre aux attentes et évolutions du marché et du consommateur. La coordination et les partenariats avec les producteurs de sacs et fabricant de lignes de conditionnement constituent la base de ce succès. -Innovations dans les applications curseur avec Slide-Rite® et Fresh-lock® pour les zip. Exemples d’applications aux USA, en Europe et Japon

Petit formats : Solutions en ligne FFS – Sachets Stand up

Grands Format : Solutions PREMADE – Sac Side gusset – sac Flat bottom à base de Papier, Plastiques complexes et Polypropylène tissé.

Echange avec les partcipants

11:15-14:15Déjeuner, Visite de l'exposition

14:15-16:00 Me2 - Le packaging pour améliorer l’expérience consommateur

Thomas RAEDLER, Head of Packaging, Nestlé Purina Petcare Europe

L’univers du Petfood a considérablement évolué ces dernières années, et la place de l’animal domestique dans notre vie quotidienne est devenue une opportunité de renforcer des liens émotionnels très forts entre le propriétaire et son animal domestique. Le packaging prend ainsi une dimension émotionnelle bien au au-delà de ses pures fonctionnalités conventionnelles, en constante évolution elles-aussi par le biais des pressions environnementales ou sécuritaires. Cela ouvre de nouvelles perspectives pour nos designers et packagers dont le rôle ne se limite plus à développer un emballage fonctionnel, mais à proposer de réelles nouvelles solutions qui permettrons de vivre une expérience plaisante, ludique, et démontrant toute la force de la relation entre le propriétaire et son animal domestique.

14:15 Me2.1 - Introduction

14:30 Me2.2 - Les conserves « La boîte de demain »

Philippe GIMENEZ, Directeur R&D, ARDAGH

• Un avantage environnemental important

• Praticité : ergonomie, « Easy Open » (ouverture facile)

• La question des vernis

• L’évolution du design, de l’épaisseur, etc.

14:45 Me2.3 - Packaging stérilisable en feuille d’aluminium pour animaux de compagnie

Peter WALLACH, Senior Vice President Sales Constantia Flexibles, Germany

Stefan SCHMID, Sales Director Constantia Flexibles, Autria

• Conditionnement en feuille d’aluminium vs d’autres systèmes de packaging pour les aliments humides destinés aux animaux de compagnie

• Dernières évolutions et innovations

• Perspectives et attentes

15:00 Me2.4 - Packaging de pointe pour aliments stérilisables destinés aux animaux de compagnie

Malte JONSSON, Vice President Sales and Marketing, Wipf AG, Switzerland

• Réduction et optimisation de l’empreinte carbone: du conditionnement rigide au packaging souple

• Le passage des barquettes en alu aux poches flexibles: avantages

• Les avantages des poches pré-formées à fond plat vs les conditionnements plus classiques

• Etude de cas : l’optimisation des poches souples pour mieux respecter l’environnement

• Practicité et solutions innovantes pour améliorer la fonctionnalité des poches souples

• Comment différencier la poche souple de la concurrence – design et laminés barrière sans aluminium ?

• Wipf AG et sa poche à fond plat de pointe pour aliments stérilisables destinés aux animaux de compagnie

15:15 Me2.5 - Une innovation packaging pour le Pet Food

Benny ELO NIELSEN, R&D Technology Director, RPC – Superfos, France

15:30 Me2.6 - Multipack, les emballages de regroupement

Cédric RENARD, Marketing & Business Development Manager – Consumer & Display, DS SMITH, France

• Performance de l’emballage sur l’ensemble du cycle de vie produit : des lignes de conditionnement à l’usage consommateur en passant par les flux logistiques

• Visibilité et différenciation sur le point de vente, condition essentielle à l’accessibilité produit par la prise en compte de l’environnement magasin

• Respect des codes de la marque et du cahier des charges par la maitrise des technologies d’impression et le travail des volumes

• Expérience consommateur : faciliter l’acte d’achat et la consommation à domicile par un usage performant de l’emballage à l’ouverture, recyclage

Echange avec les partcipants

16:00-18:30Visite de l'exposition, cocktail

18:30 Fin de la 1ère journée, fermeture de l'exposition

Back to the top ↑

Jeudi 5 Février - Vet's Packaging Forum

09:30-11:30 JE1 - Soigner l’animal, pratiques et médicaments vétérinaires: point packaging & « drug delivery »

Chair: Dr Caroline PROUILLAC, Pharmacien enseignant chercheur, PhD, HDR, Laboratoire Pharmacie – Toxicologie, VetAgro Sup Campus Vétérinaire de Lyon, France

L’observance thérapeutique correspond au respect des recommandations du médecin et de la prescription médicale (dose, fréquence d’administration et durée du traitement) par le patient. L’origine de l’inobservance est souvent multifactorielle. En médecine vétérinaire, le choix d’une formulation adaptée est fondamental dans l’adhésion du propriétaire au traitement prescrit. L’administration d’un médicament à un animal, quelle que soit l’espèce, n’est pas toujours aisée ; cette difficulté peut être à l’origine d’une perte de motivation de la part du propriétaire de l’animal qui peut aboutir à l’arrêt du traitement. De plus, l’absence de formulation adaptée pour certaines espèces animales pousse les détenteurs d’animaux à développer des procédures complexes d’administration de médicaments qui compromettent la réussite du traitement. Si le goût est un paramètre important, la prise en compte des particularités physiologiques, anatomiques et comportementales de chaque espèce est également essentielle. L’innovation en matière de présentation des produits vétérinaires est indispensable dans l’amélioration des conditions de leur administration.

09:30 Je1.1 - Conférence d’ouverture

09:45 Je1.2 - Les animaux et nouveaux animaux de compagnie (NAC)

Dr Charly PIGNON, Charly Pignon, DMV, Dipl ECZM (Small Mammal) - Chef du Service NAC, Centre Hospitalier Vétérinaire d'Alfort, Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort, France

Charly Pignon est diplômé de l’ENV Alfort depuis 2005. Après avoir complété un internat spécialisé NAC à l’université de Tufts (USA), il est aujourd’hui chef du service NAC de l’ENVA Après avoir réalisé sa thèse sur un projet de conservation de la faune sauvage au Cambodge, Charly Pignon a travaillé 2 ans au centre de sauvegarde de la faune sauvage d’Alfort, et intégré l’équipe vétérinaire de la Ménagerie du Jardin des Plantes en tant que vacataire. Il a ensuite étudié la médecine et la chirurgie des NAC en tant qu’interne pendant an aux USA à l’université de Tufts. Charly Pignon a créé le service NAC de l’Ecole Vétérinaire d’Alfort dont il est le responsable. Il est aujourd’hui très impliqué dans la formation des étudiants et des vétérinaires sur le plan national et international. Auteur et relecteurs d’articles et de chapitres de livres vétérinaires, Charly Pignon donne régulièrement des conférences aux congrès Européen et Américain de sa spécialité. Il fait parti du bureau de l’Association of Exotic Mamal Veterinarians, de l’Association Yaboumba, et du comité d’éthique du Muséum National d’Histoires Naturelles.

10:00 Je1.3 - Les oiseaux : Quelle administration ?

Dr Minh HUYNH, Responsable du service nouveaux animaux de compagnie, Centre Hospitalier Vétérinaire Fregis, France

Les oiseaux qu'ils soient de compagnie ou d'élevage ont la particularité d'être difficile d'approche. Leur capacité de vol et leur faible tolérance à la contention posent des contraintes importantes lors de l'administration des médicaments. Qui plus est, on est souvent face à des effectifs très importants comme dans l'industrie de la volaille. C'est dans ce contexte que l'administration des antiparasitaires et antibiotiques doit être optimisé. Différentes solutions peuvent être envisagées tel que l'administration dans l'eau de boisson, la nourriture, les aérosols ou par voie transcutanée. La présentation se focalisera sur les présentations galéniques actuelles et en développement.

10:15 Je1.4 - La spécificité des medicaments équins

Sonia WITTRECK, Merial SAS, France

Les chevaux peuvent parfois être considérés soit comme des animaux de compagnie, soit comme une source de viande, mais, la plupart du temps, ils sont des athlètes coûteux. Ce PACKAGING INNOVATION FORUM est une opportunité fort intéressante et innovante pour discuter des contraintes et des spécificités du traitement équin. Le cheval est un animal fragile qui peut présenter un grand nombre de pathologies très différentes (essentiellement digestives, orthopédiques et respiratoires) Traiter une pathologie chez le cheval soulève beaucoup de problèmes: manipuler un animal anxieux , réactif , pèsant plus de 500 kg et qui de plus coûte cher; détecter des problèmes de dopage; choisir le medicament le plus approprié et la meilleure voie d’administration en fonction du caractère du cheval, et du propriétaire; assurer l’observance; gérer les effets secondaires possibles et les conséquences juridiques…Le packaging, en termes de facilité d’utilisation et de bonnes pratiques revêt ainsi une importance capital dans le traitement équin.

10:30 Je1.5 - Les traitements en élevages de ruminants

Pr Yves MILLEMANN, Professeur en Pathologie des Animaux de Production (PAP), Mission Antibiorésistance du LSAl de l’Anses, Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort, France

• les traitements oraux sont relativement rares chez les ruminants, et réservés généralement aux jeunes animaux (veaux, chevreaux, agneaux...)

• le traitement par voie orale peut reposer sur des produits effervescents

• les traitements injectables sont fréquents avec des voies injectables très variées qui sont utilisées : intramusculaire, intraveineuse, sous-cutanée, mais aussi intramammaire, intrautérine, percutanée, intranasale ou plus récemment transdermique

• des traitements collectifs peuvent être proposés à coté des traitements individuels classiques, avec des changements d’aiguille réguliers et des injecteurs particuliers

• les traitements collectifs par voie orale ne sont pas toujours aisés à appliquer de manière homogène

• le traitement fondé sur le poids est la règle, avec des flacons multiponctionnables

• les traitements antiparasitaires en particulier peuvent reposer sur l’administration de dispositifs intraruminaux (bolus) à libération lente

• les vaccinations des mères peuvent être envisagées pour prévenir les maladies du jeune animal

• un traitement appliqué à un animal de production peut donner lieu à un temps d’attente, délai pendant lequel les produits (lait ou viande) ne peuvent pas être consommés

• les caractères des traitements tels que la « longue action, la « monodose », la facilité à appliquer et à injecter le produit sont des critères de choix

• les réglementations à venir vont imposer des présentations individuelles pour les antibiotiques, difficiles à standardiser

• la disponibilité en médicaments autorisés sur le marché est limitée pour les petits ruminants et tend globalement à diminuer pour les ruminants

10:45 Je1.6 - Dermatologie et otologie animales : le packaging pour aider le traitement

Dr Geneviève MARIGNAC, Vétérinaire, Maître de Conférences en Dermatologie, École Nationale Vétérinaire d'Alfort, France

En dermatologie, entre la peau et les oreilles, la voie orale et la voie topique, les traitements sont multiples. Cela est souvent déroutant pour les propriétaires. Tout ce qui peut être fait pour rendre l'utilisation plus explicite et les traitements plus faciles est en faveur de l'observance et donc du bien-être de nos patients à 4 pattes. Seul à la maison, face à son animal à soigner, le propriétaire a accès au médicament et à la façon de l'administrer par le packaging. C'est là que les frustrations sont fréquentes. Rendre la packaging intuitif, voire ludique donne un sentiment de compétence au propriétaire ce qui renforce sa confiance. Les soins sont facilités alors même que de grandes explications sont épargnées au praticien ou à l'ASV.

11:00 Je1.7 - Les vaccins vétérinaires : packaging et fonctions

Dr Ludovic FREYBURGER, Maître de conférences, VetAgro Sup, France

Vétérinaire de formation, Ludovic est maître de conférences en immunologie clinique à VetAgro Sup campus vétérinaire. Son activité clinique (enseignement et consultation) est exclusivement organisée autour de la médecine préventive, discipline construite autour de la vaccination des carnivores domestiques

11:30-12:00 Pause, visite de l'exposition

12:00-12:45 Pet's & Vet's Packaging Innovation Awards Ceremony

12:45-14:00 Déjeuner, visite de l'exposition

14:00-16:00 JE2 - Formes galéniques: point innovation packaging et dispensing

Chair:Vanessa DABLIN, Directeur Affaires Réglementaires & PV, ZOETIS, France

14:00 Je2.1 - Le conditionnement vétérinaire, quels enjeux ?

14:15 Je2.2 - Comment façonner l'image sonore de vos produits

Ludovic GERMAIN, LAPS Design Sonore, France

Notre environnement sonore quotidien est composé de la parole et de la musique, mais aussi d’une myriade de sons en relation avec les éléments qui entourent un individu : une voiture, un smartphone, une porte, un aérosol… Le design sonore s’applique à tous les domaines où penser le son, l’imaginer, le fabriquer et l’intégrer s’avère nécessaire. Il est généralement relié à une fonction, qu’elle soit d’ordre purement informatif ou pour établir une relation « amicale et émotionnelle » entre l’utilisateur et l’objet. Dans ce sens, il pourrait être envisageable de créer un packaging de soin (aérosol, injection…) pour animal, et dont le son soit rassurant ou agréable, pour que celui-ci ne soit pas effrayé. D’une manière générale, la qualité et l’inventivité d’un son va permettre de façonner une image de l’objet et apporter une plus-value, un confort d’utilisation.

14:30 Je2.3 - Emballages en Verre des Médicaments Vétérinaires : Revue et Perspectives

Vincent LANGLADE, Marketing Director Pharmaceuticals, SGD

Les médicaments vétérinaires posent des contraintes particulières à l’utilisateur final. En effet, les produits de santé animale ont la particularité d’être généralement utilisés par les vétérinaires et les professionnels dans des conditions et des environnements très variés, souvent agressifs pour leur conditionnement primaire. Les problématiques des emballages primaires en verre liés à la santé animale sont les suivantes :

• interaction contenant / contenu

• choix de la forme galénique (suspension, émulsion)

• mise sous forme pharmaceutique

• transport et stockage des médicaments (protection contre les chocs)

• reconstitution et posologie (dispositifs médicaux)

• délivrance du médicament

• élimination après utilisation

Cette présentation fait le point sur les emballages existants et les problèmes liés (protection contre la lumière, choix des matériaux, traitement de surface) ainsi que sur les évolutions et améliorations en cours de développement (plastification du verre).

14:45 Je2.4 - Nouvelle génération de systèmes d’injection pour éviter la contamination croisée des troupeaux

David WEILL, CEO, Primequal SA, Switzerland

Suite à des problèmes sanitaires graves, les autorités de régulation insistent pour limiter la contamination croisée lors d’injections de troupeaux. Il y a de multiples raisons d’injecter les troupeaux: injection à but diagnostic, les vaccins, les traitements, les anti-parasitaires, les antibiotiques, et il faut le faire autrement, de façon plus protégée, pour éviter les transmissions indésirables entre animaux injectés. Cette demande de sécurité accrue risque de devenir obligatoire à l’avenir. Cette conférence décrira un cas, l’approche qui entoure la contamination croisée, et une solution éprouvée pour injecter les troupeaux tout en limitant cette contamination croisée.

15:00 Je2.5 - Spray, mousses : retours d’expérience et perspectives de développement

François BOISGIBAULT, Gérant, MWV France

• Domaines d’applications

• Particularités et bénéfices de ces formes galéniques

• Ergonomie, la double compliance

• Perspectives d’applications

15:15 Je2.6 - Le packaging des doses unitaires vétérinaires sous forme de blister

Michiel Van Den Berg, TEKNI-PLEX, Belgium

15:30 Je2.7 - Packaging primaire pour traitement des animaux de compagnie: compatible, sûr et compliant

Martina CHRISTIANSEN, Head Sales and Marketing Pharmaceuticals, Hoffmann Neopac AG, Switzerland

Les animaux de compagnie ont besoin de médicaments, tout comme les êtres humains. En termes de produit et de packaging, le cadre réglementaire des produits vétérinaires oriente et définit les exigences et les homologations dans le monde. Les questions clés pour le conditionnement primaire sont: le choix des matériaux, leur disponibilité à long terme, la compatibilité contenant/contenu et la stabilité du contenu jusqu’au moment de l’utilisation. Le fabricant Suisse de tubes, Neopac, a créé une gamme complète de tube protecteurs Polyfoil® pour administration topique. Ces tubes protègent le médicament des influences externes comme l’oxygène, la vapeur d’eau, les substances chimiques/organiques, et garantissent une durée de conservation plus longue par rapport aux tubes mono-couche. Dans sa présentation, Martina Christiansen décrira le choix des matériaux chez Neopac, leur compatibilité avec le médicament, les normes de production et les possibilités de stérilisation des tubes utilisés en santé animale. La conception du packaging a évolué grâce à la demande des propriétaires et des vétérinaires pour des produits simples à administrer. Prévenir et guérir les maladies chez les animaux de compagnie nécessitent un packaging qui facilite l’observance du propriétaire, permettant ainsi de respecter la totalité du traitement sans nuire à l’animal. En général, le propriétaire a besoin d’une main pour tenir l’animal pendant qu’il administre le médicament avec l’autre. L’idéal est que la préparation de la dose soit rapide, précise, à l’épreuve des enfants et dépourvue de composantes susceptibles de s’égarer. Neopac a développé une gamme d’applicateurs pour différentes pommades pour animaux de compagnie afin de faciliter l’administration : pulvérisateurs airless pour les répulsifs à tiques, tubes avec buses pour les antibiotiques, tubes doseurs pour les pommades auriculaires et oculaires, tubes à dose unique à l’épreuve des enfants et embouts mousse pour liquides appliqués sur des points sensibles. Pour ce public d’experts, Neopac va présenter différents applicateurs fabriqués récemment sur mesure pour des laboratoires de santé animale L’objectif était de faire en sorte que le médicament soit plus facile et plus sûr à appliquer pour le propriétaire ou le vétérinaire. Un grand nombre d’options sont en développement pour se conformer aux exigences futures en termes de sécurité et d’observance dans le domaine des produits de santé animale.

 Echanges avec les partcipants

16:00-17:30 Visite de l'exposition, Cocktail

17:30 Fin de la 2ème journée, fermeture de l'exposition

Back to the top ↑